Charente-Maritime : un suicide empêché par deux gendarmes

FORUM
Prise en charge par les pompiers, une femme suicidaire a été transportée à l'hôpital de Rochefort. 
Crédit: Etienne Escuer - rédaction

8 mars 2021 à 11h00 par Guillaume Pivert

Les militaires ont été appelés, samedi 6 mars à Muron, par le fils d'une femme qui menace de mettre fin à ses jours.

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la gendarmerie de Charente-Maritime a décidé de mettre à l’honneur deux des siens, « deux héroïnes du quotidien ».

Samedi 6 mars, les militaires sont appelés dans la soirée à Muron, à quelques kilomètres au nord de Rochefort. Une brigadière et une adjudante sont envoyées porter secours à une femme dans les marais. Celle-ci menace de mettre fin à ses jours.

Sur place, les deux gendarmes aperçoivent une femme munie d’un fusil de chasse. Mutique, celle-ci place le canon sous sa gorge. Les militaires ne parviennent pas à la raisonner. Finalement, elles « profitent d’un moment propice pour se saisir de l’arme et la plaquer au sol ».

 

Une femme dépressive

La victime est, rapporte les gendarmes, dépressive depuis plusieurs années. Elle avait laissé une lettre à ses enfants pour expliquer son geste. Prise en charge par les pompiers, elle a été transportée à l'hôpital de Rochefort.