Charente : un tableau estimé à plus de 400 000 euros découvert dans un grenier

FORUM
Estimé entre 400 000 et 700 000 euros, la toile de Lee Ufan était rangée avec d'autres tableaux par
Crédit: Capture écran Twitter @ManuLayan

30 mars 2021 à 10h20 par Iris MAZZACURATI

Remisée dans un coin du grenier d'un peintre cognaçais, une toile de l'artiste coréen Lee Ufan a été estimée à plus de 400 000 euros.

Emmanuel Layan, commissaire-priseur à Bordeaux, s’attendait davantage à trouver de bonnes bouteilles de cognac plutôt que de découvrir fortuitement un tableau du peintre contemporain Lee Ufan.

Estimé entre 400 000 et 700 000 euros, il était remisé avec d’autres tableaux par son propriétaire, lui aussi artiste-peintre, qui ne pensait pas le vendre, selon Le Parisien-Aujourd’hui en France qui rapporte cette incroyable histoire.



Car les circonstances de l’acquisition de la toile sont peut-être encore plus folles que sa découverte : « Le Cognaçais se souvenait très bien de sa rencontre avec Lee Ufan lors d’une exposition à Anvers en Belgique, en 1976. Ils avaient une trentaine d’années », explique Emmanuel Layan au quotidien. « Ils se sont revus trois ans plus tard à Paris où ils se sont échangé chacun deux tableaux, sans savoir que, quarante ans plus tard, le peintre Coréen serait une figure de l’art contemporain mondialement connue. »

La toile du peintre philosophe Lee Ufan sera mise aux enchères le 31 mars, à Bordeaux.

I