Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Châteauroux : un enfant de 4 ans écrasé par un bus !

22 août 2017 à 11h30 Par Benoit Billot

Le quartier Saint-Jean de Châteauroux est choqué après la mort d’un enfant de 4 ans lundi soir. Il a été percuté par un bus.

Les habitants du quartier de la Saint-Jean à Châteauroux auraient préféré ne pas vivre ce qu’ils ont vécu ce lundi 21 août dans la soirée. Une scène atroce s’est produite sous les yeux de plusieurs personnes. Un jeune garçon, âgé tout juste de 4 ans, a été tué par un bus après avoir été percuté. L’arrivée des pompiers n’a rien changé puisque le garçonnet est mort sur le coup.

L’attitude du chauffeur pointée du doigt

Comment la scène s’est-elle produite ? Alors que le garçon était en compagnie de ses parents, frères et sœurs, la victime aurait probablement échappé à la vigilance des adultes. Le garçon aurait glissé du bus et aurait été écrasé par la roue arrière. Mais après ce drame, c’est l’attitude du chauffeur qui a été remise en question. Après avoir touché l’enfant, il aurait poursuivi son chemin pour rentrer au dépôt. Lors de son témoignage, le conducteur aurait affirmé qu’il avait eu peur. Une enquête a été ouverte par les autorités et les enquêteurs pourront s’appuyer sur les images de vidéo surveillance.

Le préfet de l’Indre sur les lieux

Après cet incident, le drame a vite été relayé aux personnalités politiques du département. Le préfet de l’Indre, Seymour Morsy, s’est rendu sur place pour présenter ses condoléances et calmer la colère des habitants. Le maire de Châteauroux, Gil Avérous, a imité son homologue en postant un message sur le réseau social Facebook, et s’était rendu lui aussi sur les lieux, tout comme l’Adjudant-chef Pinardon. Ils ont répondu aux questions et à l’incompréhension des habitants.

Le groupe des bus gratuits de Châteauroux Métropole, Horizon-Kéolis, a d’ailleurs changé sa photo de profil Facebook ce mardi matin. Elle est accompagnée d’un bandeau noir en hommage à la mort du jeune garçon. La circulation dans le quartier Saint-Jean a pu reprendre normalement ce mardi matin.