Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

CHRO : fierté et soulagement pour les personnels soignants orléanais

13 mai 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Le personnel de l'hôpital d'Orléans
Crédit photo : Rédaction / Alicia Méchin

Le déconfinement en vigueur depuis ce lundi 11 mai marque une nouvelle étape dans la lutte contre le Covid-19. Il y a quelques jours, les personnels soignants du CHR d’Orléans mobilisés ont fait un bilan de cette première vague.

La première vague de l’épidémie de coronavirus est désormais derrière nous. Néanmoins, les soignants le savent, la situation peut rapidement s’inverser dans les semaines à venir avec le déconfinement. Alors ils se préparent, et envisagent tous les scénarios. Ils se refont aussi le film de ces dernières semaines, très intenses, épuisantes. « La mobilisation a été extrêmement importante, nous explique le directeur général du CHR d’Orléans, Olivier Boyer. 400 personnels ont été impliqués en réanimation pendant le pic de la crise ».

Globalement, même si l’épidémie a fait de nombreuses victimes à Orléans également (NDLR : 46 décès sont recensés au CHRO), tout le personnel médical s’accorde à dire que la crise a été bien gérée. Explications de Grégoire Muller, chef de service de réanimation médicale :

 

Écouter le podcast

 

« L’hôpital a été d’une réactivité et d’une souplesse incroyable », précise Olivier Boyer. Une organisation très calibrée a alors été trouvée entre tous les services, mais aussi du côté du laboratoire ou de la logistique. Au plus haut niveau de l’épidémie, le CHRO a pu également compter sur l’aide des étudiants, mais aussi de professionnels de santé exterieurs. Une solidarité qui a fait la force de l’hôpital, que ce dernier compte bien faire perdurer :

 

Écouter le podcast

 

Si la vague est passée, les médecins restent sur leurs gardes. L’hôpital a mis en place tout un protocole en cas de deuxième vague. Des lits seront disponibles encore dans les semaines à venir pour des patients Covid.