Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Cognac : un motard de 17 ans hospitalisé, le chauffard toujours recherché

25 octobre 2017 à 08h58 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay

Un jeune garçon de 17 ans a été renversé par un chauffard qui a pris la fuite dimanche.

Un appel à témoins a été lancé en Charente après un accident. Le drame s’est produit dimanche derrière la base aérienne 709 de Châteaubernard, sur la route de Segonzac vers 16h15. Un jeune motard de 17 ans a été renversé par une Clio rouge, qui ne s’est pas arrêtée. La victime, originaire de Cognac, a dû être opérée lundi. Si vous avez été témoin de l’accident ou de la fuite du véhicule n’hésitez pas à contacter les autorités au 17 ou directement le commissariat de Cognac au 05 45 36 38 50.

Les dangers sur la route sont nombreux, d’autant plus lorsqu’on double un véhicule. Même si le nombre de morts sur les routes était en baisse de 13,5 % en septembre (289 tués), nous devons continuer à redoubler de vigilance lorsque nous sommes au volant ou en tant que piéton. Cette diminution est à comparer entre le mois de septembre 2016 et septembre 2017. Il y a un an, 45 personnes de plus avaient perdu la vie lors d’accidents routiers selon la Sécurité Routière durant le même mois.                                                

Sur un an, on observe aussi une tendance à la baisse. Sur les douze derniers mois, il y a eu 3 473 tués, soit une diminution de 2,1 %. Une nouvelle encourageante, quand on sait que la France était confrontée à une hausse constante depuis 2014. Hausse dont l’ampleur n’avait jamais été atteinte depuis 1972.

Quelques chiffres supplémentaires :

En septembre 2017, selon l’ONISR (l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière), le nombre d’accidents corporels a diminué de 2,8% soit 5 108 accidents corporels.

Le nombre de victimes de ces accidents a aussi baissé de 3,1% soit 6 652 victimes.

Du côté des hospitalisations, il y en a eu 2 337 soit une baisse de 6,4%

Du côté du gouvernement, le président de la République a annoncé début septembre un nouveau plan de lutte contre l’insécurité routière, qui sera dévoilé d’ici la fin de l’année.