Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Coupe de France de foot : la finale aura lieu à huis clos

11 mai 2021 à 16h00 Par Iris Mazzacurati
Le stade de France sera bien vide le 19 mai prochain.
Crédit photo : CC BY Zakarie Faibis

Déception pour les fans de foot…

La finale de la Coupe de France de football, prévue le 19 mai, aura lieu à huis clos car aucune dérogation de couvre-feu n'a été accordée à la Fédération française (FFF), a-t-on appris mardi de plusieurs sources ayant connaissance du dossier.

La rencontre, qui opposera Montpellier ou le Paris SG à Rumilly-Vallières ou Monaco au Stade de France (Saint-Denis), doit débuter à 21h15, après l'heure limite du couvre-feu, ce qui obligeait la Fédération française de football (FFF) à obtenir une dérogation pour accueillir 1.000 personnes. 

Cette dérogation n'a pas été accordée, selon une source gouvernementale ainsi qu'une autre source ayant connaissance du dossier, confirmant des informations de RMC et L'Equipe.

La rencontre est programmée précisément le jour où une étape du déconfinement doit être franchie, avec le décalage du début du couvre-feu de 19h00 à 21h00, et l'ouverture des enceintes sportives aux spectateurs, dans la limite de 35% de la capacité du lieu avec un plafond de 1.000 personnes. 

Une dérogation au couvre-feu avait été demandée par la FFF qui aurait souhaité accueillir 1.000 spectateurs pour cette rencontre dans le Stade de France et ses 80.000 places. 

Un huis clos pour les Bleus ?

La même question se posera début juin pour les matches de l'équipe de France en préparation à l'Euro, à Nice contre le pays de Galles le 2 juin et à Saint-Denis le 8 contre la Bulgarie. Pour le premier, le 2 juin, la "tendance forte est au huis clos" également, a indiqué une autre source ayant connaissance du dossier.

Le match des Bleus contre la Bulgarie, prévu à 21h10 le 8 juin, survient lui à la veille d'une nouvelle étape de desserrement des restrictions programmée le 9 juin, avec le passage du couvre-feu à 23h00 et l'augmentation de la jauge maximale à 5.000 spectateurs (et 65% de la capacité de l'enceinte). Et le 10 juin, l'équipe de France féminine affronte l'Allemagne en amical à Strasbourg.

C'est la deuxième année consécutive que la finale de la Coupe de France, plus ancienne compétition du football français, est touchée par la crise sanitaire. 

En 2020, elle avait déjà été organisée avec une jauge limitée à 5.000 spectateurs, au Stade de France le 24 juillet, plusieurs mois après la date initiale. Le Paris SG avait battu Saint-Etienne (1-0).

Pour le moment, aucune dérogation de couvre-feu n'a été accordée par les autorités pour un événement sportif. Le tournoi de tennis de Roland-Garros (30 mai-13 juin) est également en attente d'une réponse à ce sujet.