Info locale

Coût de la vie : mieux vaut étudier à Limoges qu'à La Rochelle !

20 août 2019 à 16h41 Par Etienne Escuer
Le syndicat étudiant Unef a mené une enquête sur le coût de la vie étudiante dans les grandes villes. Limoges et Poitiers sont les moins chères de France, au contraire de La Rochelle, mal classée.

Etudier en province coûte moins bien cher qu’en région parisienne ! C’est le constat qui ressort cette année encore de l’enquête de l’Unef (Union nationale des étudiants de France). Le syndicat, l’une des principales organisations étudiantes, a examiné le coût de la vie dans les 42 plus grosses villes universitaires de France. Si les neuf villes les plus chères se situent en Île-de-France, Limoges et Poitiers font figures de bonnes élèves, puisqu’elles se situent respectivement en 42ème et 41ème places. Angers, 37ème, Tours, 33ème, et Orléans, 29ème, sont également plutôt bien classées. En revanche, la Rochelle fait partie des villes de province les plus chères (18ème).

Pour établir ce classement, l’Unef a pris en compte trois facteurs : un socle commun, qui regroupe frais d’inscription, alimentation, frais de santé ou encore loisirs, auquel ont été ajoutés le prix moyen des loyers ville par ville et le coût d’un abonnement aux transports en commun.

Avec un coût de la vie mensuel de 749,25€, Limoges est donc la grande ville étudiante la moins chère de France. Cela s’explique par des loyers peu élevés (341€ par mois, +2,1% sur un an) mais surtout un abonnement annuel aux transports en commune à seulement 90€.

Un rang au dessus, on retrouve Poitiers, où la vie coûte en moyenne 759,41€ par mois. Le loyer représente 342€ (+3% par rapport à l’année dernière), tandis que l’abonnement aux transports en commun, estimé à 199,9€, est jugé élevé par l’Unef pour une ville de seulement 88.000 habitants.

A Angers, il faudra débourser 798,75€ par mois. Comptez 240€ pour un abonnement annuel aux transports en commun, un chiffre en forte baisse (-10,71%). Le loyer moyen est estimé à 369€ (+2,22%).

Vivre à Tours coûtera 813,92€ par mois à un étudiant, avec notamment un loyer moyen aux environs de 394€ (+1,55%). L’Unef se félicite toutefois de la forte baisse (-30,56%) du prix de l’abonnement annuel aux transports en commun (230€).

Pour étudier à Orléans, il faudra débourser 824,25€ par mois. La ville cumule hausse du prix des loyers (408%, +2,51%) et hausse du prix des transports (+2,03%), mais à 186€, l’abonnement annuel est parmi les moins chers de France.

Enfin, La Rochelle se situe parmi les villes les plus chères en dehors de l’Île-de-France (889,92€ par mois). Un coût qui s’explique notamment par le montant des loyers (470€, +0,64%), tandis que l’abonnement annuels aux transports en commun est estimé à 230€.