Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Crash Rio-Paris : une Loirétaine dénonce un rapport qui met en cause Airbus

02 septembre 2019 à 10h34 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pxhere ©

La mère d’une victime du crash de l’avion qui reliait Rio à Paris en 2009, qui est aussi la président de l’association de familles de victimes, se bat toujours pour obtenir un procès afin qu’Airbus s’explique devant la justice.

Du nouveau dans l’affaire du crash de l’avion qui reliait Rio à Paris en 2009 ! La présidente de l’association de familles de victimes, qui vit à Fleury-les-Aubrais vient de révéler un rapport datant de 2004 qui met en cause Airbus.

Ce rapport pointe précisément la responsabilité des sondes Pitot , qui calculent la vitesse, utilisées par Airbus lorsque l'appareil s’est écrasé. Ce rapport montre qu’au-delà de 10000 heures de vol ces sondes sont trop usagées et les sondes de ce vol cumulaient plus de 18000 heures de vol selon nos confrères de la République du Centre. Les sondes ne fonctionnaient plus sur ce vol suite au givre.

L’association souhaite qu’Airbus s’explique devant la justice et espère obtenir un procès dans les semaines à venir. Pour rappel, ce crash avait coûté la vie à 228 personnes.