Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Des collectifs anti-pub ont caché nos panneaux !

26 mars 2018 à 09h04 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Flickr / Zigazou76 ©

Le retour des beaux jours se week-end vous a peut-être incité à mettre le nez dehors. Si vous êtes allés vous balader en ville, vous avez certainement aperçu des panneaux publicitaires masqués !

Vous l’avez peut être remarqué ce week-end… certains panneaux publicitaires ont été remplacés notamment à proximité des gares ! C’est le cas dans le Loiret à Orléans, à dans le Maine-et-Loire à Angers et en Charente à Angoulême. A l’occasion de la journée mondiale contre la publicité, des collectifs ont voulu dénoncer la pollution visuelle et l’invasion des messages publicitaires, dans notre quotidien qui nous incitent à toujours consommer plus. Les publicités prises en grippe par ces anti-pub étaient le plus souvent des réclames qui concernaient la malbouffe ou encore des pubs sexistes. 500 militants se sont mobilisés tout ce week-end à l’échelle nationale.

A la place, on pouvait lire des messages tels que « Stop Pub », « Ah ca fait du bien », « Ne tombez pas dans le panneau ! » ou encore « Ca vous manque vraiment » ? La SNCF  a menacé de porter plainte dans certaines villes et la police a du intervenir pour faire enlever ces messages notamment à Angoulême. A savoir que selon ces collectifs, on recevrait entre 1200 et 2200 pubs par jour. Ils demandent la diminution de la distribution de prospectus dans les boîtes aux lettres ou encore la disparition des affichages publicitaires à moins de 100 mètres des écoles.