Des footballeuses s’entraînent sans short pour dénoncer le sexisme (photo)

FORUM
Un symbole fort pour la journée internationale des droits de la femme.
Crédit: Capture d'écran Twitter Ouest France / Pauline Herviaux

8 mars 2021 à 12h49 par A.L.

Des joueuses du club de CPB Rennes se sont entraînées en maillot de l'équipe de France et en culotte, afin de dénoncer les inégalités dans le milieu du football.

Ce lundi 8 mars 2021, la planète célèbre la journée internationale des droits de la femme. Et certaines ont fait preuve d'originalité. En effet, ce dimanche, des joueuses du club CPB Rennes en Bretagne, ont décidé de s'entraîner sans short pour dénoncer les différences de moyens mis à disposition entre les hommes et les femmes dans le milieu du football.

En culotte sur la pelouse

Elles sont alors rentrées sur le terrain avec l’équipement fourni quand elles ont décroché leur place en Coupe de France. "Un simple maillot alors que les garçons ont toujours le maillot, le short et les chaussettes fournis", a regretté Manon Eluère, l’une des joueuses, à Ouest France. Taillés pour les hommes, les maillots en question étaient néanmoins suffisamment longs pour couvrir leurs culottes durant leur entraînement.

“Les équipes masculines peuvent reprendre les matchs dans trois divisions, nous qu’une seule, alors que notre division 2 est au niveau national, c’est vraiment dommage. Pareil pour la Coupe de France. Les instances disent OK pour les gars, non pour les filles. Quel que soit le contexte, les inégalités restent”, a ajouté Manon Eluère.

"Notre président Jean-Marc Drouin est le premier à noter que les garçons sont mieux équipés et évidemment pas soutenus de la même façon. Lui, il nous soutient et fait beaucoup pour donner une vraie place au foot féminin", a conclu la jeune femme.