Info locale

Deux-Sèvres : un exhibitionniste se défend d’avoir voulu gratter son entrejambe

20 novembre 2019 à 09h47 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Un homme de 50 ans comparaissait hier devant la justice pour des faits d’exhibitionnisme.

Dans les Deux-Sèvres était jugé hier au tribunal de Niort un exhibitionniste. L’homme avait été surpris en juillet 2018 en train de s’exhiber entièrement nu debout derrière la porte-fenêtre de chez lui. C’est une mère de famille, qui était accompagnée de ses enfants, qui a signalé l’homme après l’avoir vu depuis le parc Louis-Jouvet.

L’appartement, situé rue Méliès était éclairé et on ne voyait que lui dans la rue. Pour sa défense il avait déclaré à la police qu’il se grattait l’entrejambe. L’homme, qui ne présente aucune affection mentale selon l’expertise psychiatrique, a écopé de 5 mois de prison avec sursis, une peine conforme à ce qu’avait requis le ministère public.