Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Dopage sur le Tour de France : gardes à vue levées pour les deux membres d’Arkea-Samsic

23 septembre 2020 à 12h00 Par Iris Mazzacurati
Les deux hommes étaient en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour des soupçons de dopage sur le Tour de France.
Crédit photo : Wikimedia commons / Marianne Casamance

Les gardes à vue du médecin et du kinésithérapeute de l'équipe française Arkéa-Samsic ont été levées mardi 22 septembre dans la soirée, selon un communiqué du parquet de Marseille.

Les deux hommes étaient en garde à vue, depuis lundi en fin de matinée, dans le cadre d’une enquête pour des soupçons de dopage sur le Tour de France. Ils sont soupçonnés d’"administration et prescription à un sportif, sans justification médicale, de substance ou méthode interdite dans le cadre d'une manifestation sportive", selon Dominique Laurens, la procureure de la République de Marseille.

L’enquête continue néanmoins avec, notamment, la réalisation d’autres auditions. Plusieurs coureurs de l'équipe ont "été entendus en audition libre de suspect" lundi. Parmi eux, Dayer Quintana, le frère du leader de l’équipe, Nairo Quintana, selon nos confrères du JDD et L'Equipe. Ils sont soupçonnés d'avoir détenu "sans justification médicale" une "substance ou méthode interdite" pouvant avoir servi de dopage, dans le cadre du Tour de France.

Dans un communiqué publié mardi, Nairo Quitana a tenu à se défendre : "Aucune substance dopante n'a jamais été retrouvée (...) Je n'ai rien à cacher et n'ai jamais rien eu à cacher (...) J'ai été pendant toute ma vie sportive un coureur propre", a-t-affirmé.