Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Drame : il écrase mortellement son fils de deux ans avec son tracteur

12 septembre 2017 à 08h28 Par Lucie Claussin

Le drame a eu lieu à Cléry-Saint-André, une commune du Loiret de 3 300 habitants.

 Un drame a eu lieu dimanche soir à Cléry-Saint-André, près d'Orléans dans le Loiret. Un enfant de deux ans est mort écrasé accidentellement par le tracteur de son père. L’accident a eu lieu dans l’impasse « Chemin du Paradis » aux environs de 19 heures. Le père de l’enfant, âgé de 35 ans était en train de rentrer du bois près de chez lui alors que ses trois enfants, âgés de neuf ans, cinq ans et deux ans et demi jouaient à proximité. Les deux plus grands auraient eu le temps de se dégager mais le plus petit n’y est pas parvenu.

Les faits :

L’homme rentrait du bois à l’aide d’un vieux tracteur. Il se pourrait qu’un problème technique soit survenu sur l’engin, notamment au niveau des pédales. Le tracteur aurait avancé au lieu de freiner.

Les secours et les gendarmes sont rapidement intervenus. Les premières investigations ont été réalisées sur place pendant trois heures et le père de famille a été entendu par les enquêteurs dimanche soir. L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances précises du drame.

En parallèle, une cellule d’aide psychologique a été mise en place dans l’école publique du frère et de la sœur, l’école « des Bergerêts », non loin d’où a eu lieu le dramatique accident. Les enfants de l’école seront donc suivis par une psychologue scolaire, qui restera autant que besoin.

Les parents d’élèves choqués par la nouvelle vont apporter un soutien moral et financier à la famille en réalisant une quête.

Le frère et la sœur hospitalisés :

Les autres enfants du couple ont été pris en charge à l’hôpital et sont suivi psychologiquement. Ils ne sont pour l’heure pas encore retournés à l’école. Le directeur de l’école maternelle a indiqué qu’ils pouvaient revenir quand ils iraient mieux et qu’ils seraient aussi soutenus à l’école.