Info locale

Élections européennes : les résultats dans nos régions  

27 mai 2019 à 08h38 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixnio ©

Le Rassemblement National est arrivé en tête avec 23,4% des voix lors du dernier tour des élections européennes. Suivi de la liste La République en marche-Modem, avec 22,4% des suffrages. En troisième position, la liste d’Europe Ecologie les Verts crée la surprise, avec 13,2%. Mais qu’en est il du côté de nos régions ?

En Centre-Val de Loire, les résultats nationaux des élections européennes reflètent plutôt bien les votes des habitants de la région. Le trio de tête reste le même, composé du Rassemblement National, de la liste La République en Marche – Modem et d’Europe Ecologie Les Verts. La liste de Jordan Bardella connait tout de même une meilleure démarcation avec celle de Nathalie Loiseau, puisqu’elle a rassemblé 25,42% des votants, contre 21,55%. Tous les départements de la région ont vu arriver la liste de Jordan Bardella en tête suite aux dépouillements sauf l’Indre-et-Loire où la liste portée par Nathalie Loiseau est arrivée première. 

Dans les Pays de la Loire, les résultats des élections européennes sont en revanche différents des résultats nationaux. Nathalie Loiseau arrive en tête avec 25,14% des voix pour la liste La République en Marche – Modem, suivi par celle du Rassemblement National avec 18,81% des suffrages. Yannick Jadot arrive quant à lui toujours à la troisième position, avec 15,57% des voix pour Europe Ecologie Les Verts. Le Maine-et-Loire a suivi la tendance régionale. À Angers par exemple, Nathalie Loiseau est arrivée première (28,16%), suivie par Yannick Jadot d’Europe Écologie (18,88%) puis Jordan Bardella (11,95%) du Rassemblement national. 

Du côté des résultats locaux en Nouvelle-Aquitaine, le rassemblement national est arrivé en tête dans la majorité des villes en Charente, sauf à Bors dans le sud du département et à Saint-Sulpice de Ruffec où la France Insoumise a obtenu le plus de suffrages. La République en Marche-Modem est quant à elle arrivée en tête dans 70 communes.

En Charente-Maritime, le Rassemblement national s’est imposé à 25,2% devant LREM à 22,60 % et Europe Ecologie les Verts à 13%.  À la Rochelle, la liste Renaissance de Nathalie Loiseau soutenue par la République en Marche-Modem a obtenu 27,13 % des suffrages, suivie ensuite par Yannck Jadot d’Europe Écologie puis par Jordan Bardella du Rassemblement National. Hélène Thouy du parti animaliste arrive 11ème (1,96%) et Francis Lalane d’Alliance Jaune la révolte par le vote, arrive à la 15ème position avec 0,47 % des votes. Malgré cet échec aux européennes, Francis Lalanne avait annoncé à 20minutes pendant la campagne qu'il souhaitait poursuivre avec son "mouvement transpolitique et apartisan" aux municipales de 2020.

Dans la Vienne, le Rassemblement National est arrivé en tête et dans les Deux-Sèvres c'est la liste de La République en Marche avec 23,62 % des voix. Elle devance la liste du Rassemblement national qui réalise 20,64 %. La liste conduite par Dominique Bourg dans laquelle figure Delphine Batho, ancienne ministre de l'Écologie et députée des Deux-Sèvres, termine en 9e position avec 3,48 % des suffrages.

Dans le Limousin, en Haute-Vienne, le Rassemblement national est aussi arrivé en tête suivi par LREM. Vient ensuite Europe Ecologie les Marche sur la troisième marche du podium. La République en Marche a fait ses meilleurs scores sur Limoges et sa métropole.

Le taux de participation global à l’échelle nationale est quant à lui estimé à 51,3%. Il est donc en hausse par rapport aux années précédentes.