Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Féminicide Maillé : la victime avait déjà porté plainte contre son ex-compagnon  

30 août 2019 à 10h49 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Du nouveau dans l’affaire de la mère de famille assassinée à Maillé. Les soupçons s’orientent de plus en plus vers son ex-compagnon.

L’enquête avance dans la Vienne suite à la découverte du corps d’une mère de famille, tuée d’une balle de fusil à Maillé. Elle a été assassinée mardi soir, le jour de ses 30 ans. Son ex-compagnon, qui est le principal suspect, avait déjà été condamné en 2012, suite à une séparation qu’il ne supportait pas. Il avait été condamné pour violences aggravées et avait écopé d’un mois de prison ferme.

La femme décédée avait porté plainte pour menaces et harcèlement en 2019 à l’encontre de son ex-compagnon, qui vit à Latillé dans les Deux-Sèvres. La jeune femme s’était déclarée en danger par rapport au comportement de l’homme. Fin juin, elle avait aussi partagé sur ses réseaux sociaux « Le violentomètre », un baromètre afin de mettre en garde sur les violences faites aux femmes.

L'ancien compagnon de la victime, âgé d'une trentaine d'années et ex-jockey professionnel selon nos confrères de la Nouvelle République, nie les faits. Le procureur a cependant affirmé avoir des éléments qui permettent de le suspecter fortement. Il doit être déféré ce vendredi matin devant le procureur en vue de sa présentation à un juge d’instruction du pôle criminel de Poitiers. Une enquête a été ouverte pour "assassinat" et "meurtre prémédité". 

La défunte, qui travaillait comme serveuse dans un bar-restaurant à Vasles, laisse derrière elle trois enfants.