Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Glyphosate : de nouveaux "pisseurs" volontaires portent plainte

18 octobre 2019 à 15h12 Par Benoit Hanrot
De nouveaux pisseurs volontaires portent plainte
Crédit photo : Pixabay

Au printemps dernier, plusieurs dizaines de personnes avaient accepté de se soumettre à test de dépistage de glyphosate dans leur urine. Quelques mois plus tard, certains ont décidé de porter plainte.

Après le flacon, la plainte. En Indre-et-Loire, les pisseurs de glyphosate ont décidé de passer à l’action. Ils viennent de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui, tromperies aggravées et atteintes à l’environnement. En avril dernier, toutes ces personnes avaient réalisé un test pour détecter la présence de glyphosate dans leurs urines. Selon France 3 Centre-Val de Loire, le test s’était révélé positif pour chacun d’entre eux. Dans l’Indre, 58 des 70 pisseurs volontaires ont également saisi la justice ce jeudi pour les mêmes raisons. Au total, près de 5 400 plaintes ont déjà été déposées en France.