Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Grève SNCF : ce qui nous attend en ce mardi très perturbé

02 avril 2018 à 20h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Les cheminots seront en grève à partir de lundi soir. Un mouvement qui s’annonce comme un des plus suivis de l’histoire.

Le trafic de la SNCF s’annonce, c’est le moins que l’on puisse dire, extrêmement perturbé pour cette journée de mardi. 77% des conducteurs de train se sont déclarés en grève à partir de lundi. Une mobilisation aussi forte est, de mémoire, "inédite", comme le confirmait Mathias Vicherat, le directeur général adjoint du groupe SNCF, à nos confrères du Parisien:

"Elle s’annonce en effet très suivie. Sur l’ensemble du groupe, tous métiers confondus, cela représente pratiquement un salarié sur deux (NDLR, 48 %) en grève."

Ce mouvement de protestation contre le projet de réforme ferroviaire commence ce soir à 19h, mais ne devrait pas perturber la fin de journée. C’est une tout autre histoire qui nous attend ce mardi.

Mardi : la journée des trains fantômes

En effet, il va falloir vous préparer au pire en ce mardi qui s’annonce cataclysmique. Seulement 12% des TGV circuleront demain, avec des variations suivant les régions. Les lignes internationales devraient être moins impactées avec 9 Thalys sur 10 et 7 Eurostar sur 10 en circulation.

Pour les Intercités, ce sera seulement 1 train sur 8.

Les TER seront également très touchés par cette grève avec seulement 20 % de trafic confirmé. Un chiffre un peu tronqué, puisque 5% des trajets seront assurés en train, et 15 % en bus.

Les Transiliens se montreront, eux aussi, assez rares sur les lignes d’Ile-de-France, avec 28 % de trafic assuré. Ici encore, certaines disparités sont à prévoir. Les lignes R et U ne circuleront pas, tout comme certaines branches de la ligne P. La ligne H sera, elle, moins impactée avec 40 % du trafic assuré.

Alain Krakovitch, le directeur général SNCF Transilien, recommande la plus grande prudence aux usagers afin qu’ils ne se déplacent pas pour rien dans les gares.

"Attention, certaines parties de lignes pourront malheureusement ne pas être desservies du tout. Nous déconseillons donc absolument à tous les usagers de se rendre en gare sans s’être renseignés auparavant, et en particulier sur tous les trains de la vie quotidienne. Nous n’aurons pas le nombre de trains nécessaires pour assurer un transport pour tout le monde."

Sur ce point, la SNCF s’engage à communiquer la veille des journées de grève, dès 17h, toutes les informations concernant la circulation du lendemain. Des informations à retrouver sur l’appli SNCF, ainsi que sur le site www.sncf.com.

Cette grève devrait se prolonger jusqu’à jeudi, avant de reprendre dimanche et lundi prochain.