Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Hausse inquiétante des intoxications graves liées aux champignons

23 octobre 2017 à 13h18 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Champignons / Pixabay

La direction Générale de la Santé met en garde les consommateurs !

Amateurs de champignons, soyez vigilants ! En effet, de plus en plus de cas d’intoxications ont été recensés ces derniers jours. Sur trois mois, ce sont 32 intoxications graves (parmi les 1179 cas signalés) qui ont été signalées par les autorités sanitaires. Pour rappel, la moyenne annuelle est d’une vingtaine de cas graves.

La direction Générale de la santé, les centres antipoison, la DGS (direction générale de la santé), l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire alimentaire) ont transmis un communiqué pour mettre en garde les consommateurs de champignons.

Pixabay ©

Que faire en cas d’intoxication :

Le danger d’empoisonnement est bien réel. Il faut savoir que 94 % des intoxications sont provoquées par des champignons cueillis par des particuliers. Il est important d’être sûr de ce que l’on consomme. Si vous n’avez pas de connaissances particulières, n’hésitez pas à faire identifier votre récolte par un spécialiste suite à une cueillette (pharmaciens, mycologues dont certains se trouvent dans des associations)

Pensez aussi à prendre en photo vos champignons récoltés avant cuisson. En cas d’intoxication, il sera plus simple au centre antipoison d’identifier la cause de l’empoisonnement avec une photo. Ne pas mélanger les champignons douteux et ceux dont vous êtes sûr au moment de la cueillette.

En cas de doutes au sujet de symptômes suite à une consommation de champignon, rapprochez vous le plus vite possible d’un centre antipoison et de toxicovigilance.