Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : la douceur de l'hiver inquiète les agriculteurs

12 février 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Après un été caniculaire, un automne pluvieux et un hiver doux, les agriculteurs sont inquiets pour les prochaines semaines.
Crédit photo : Pixabay

Après la sécheresse de l'été, la pluie cet automne, les agriculteurs de Haute-Vienne doivent maintenant composer avec un hiver exceptionnellement doux. Un climat qui n'est pas sans conséquence sur les cultures.

11,2 degrés. C’est ce qu’a relevé la station météo de Limoges le 3 février au matin. Une température record pour la saison. Et ce n’est pas sans conséquence, notamment pour les agriculteurs, déjà touchés par la sécheresse cet été et la pluie depuis l’automne. "Ce sont surtout les cultures qui souffrent" avance Boris Bula, agriculteur installé à Chéronnac et président de la FDSEA 87. D'ordinaire, les semis de céréales sont faits à partir de la mi-octobre mais l'an dernier ils ont pris du retard - les champs étaient détrempés, et peu ont pris.  La paille pour les élevages pourrait donc venir à manquer. Autre sujet d'inquiétude, les prairies, verdoyantes en ce moment et gorgées d'eau et les cultures à venir.

Écouter le podcast

Si l'inquiétude est partagée par bon nombre d'agriculteurs, Boris Bulan se veut aussi optimiste. Il pense que les cultivateurs ont les moyens de s'adapter à ses aléas climatiques en optant pour d’autres variétés de plantation.  

Écouter le podcast

La météo des prochains jours prévoit quelques averses en Limousin mais de gelées, de quoi rassurer un peu les agriculteurs.