Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : plusieurs cas de gale dans un lycée de Verneuil-sur-Vienne

19 octobre 2017 à 11h20 Par Benoit Billot
Crédit photo : Pixabay

Le lycée des Vaseix de Verneuil-sur-Vienne a été confronté à une épidémie de gale. Dix élèves ont été contaminés depuis le lundi 16 octobre.

Un vent de panique flotte au-dessus du lycée des Vaseix de Verneuil-sur-Vienne. Le lundi 16 octobre, deux élèves ont découvert qu’ils avaient la gale. Désormais, le nombre de cas a été multiplié par cinq puisque dix élèves ont été contaminés. Il s’agirait principalement d’élèves internes et désormais, l’internat du lycée agricole a dû être fermé pour être entièrement désinfecté.

Désinfecter l’internat

Dans son malheur, l’établissement scolaire a de la chance tout de même. Hasard du calendrier, vendredi soir, il s’agira du début des vacances de la Toussaint. C’est à partir de ce moment là que l’internat sera nettoyé en profondeur. Le parasite doit être détruit à une certaine température, entre 55 et 60 degrés. Un produit doit être utilisé pour tuer les acariens, il s’agit d’un acaricide. Les 230 élèves du lycée ne retrouveront leur chambre qu’à la rentrée. Pour les 10 lycéens touchés par la gale, ils sont actuellement sous traitement.

D’autres cas en avril en Haute-Vienne

En avril dernier, 4 cas de gale avaient été recensés au Centre Hospitalier Esquirol du côté de Limoges. Il s’agissait d’un patient et de 3 soignants. Cette maladie de la peau avait contraint l’hôpital à interdire les visites dans le service spécialisé dans la psychiatrie de la personne âgée.

Comment faire pour s’en débarrasser ?

Cette maladie n’est pas grave, elle est là-plupart du temps bénigne mais elle est très contagieuse. Elle s’attrape peau contre peau et il faut bien entendu éviter tout contact. Un traitement est nécessaire et une bonne hygiène de votre peau doit être respectée. La gale humaine refait surface petit à petit en France. Elle se fait ressentir par des démangeaisons de la peau et est variable de quelques jours à plusieurs semaines.

D’après les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé, environ 300 millions de cas de gale sont signalés à travers le monde. Concernant la France, la maladie toucherait quasiment 200 000 français par an.