Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : un hommage à Charlie Hebdo au salon du dessin de presse

07 septembre 2020 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Le centre pourrait devenir un musée national du dessin de presse et de la caricature.
Crédit photo : Mairie de Saint-Just Le Martel

Le traditionnel salon de Saint-Just Le Martel se déroulera du 26 septembre au 4 octobre.

Le procès des attentats de janvier 2015 résonne de manière singulière dans ce petit village du Limousin, où est installé depuis près de quatre décennies le centre international du dessin de presse. Sur la façade du bâtiment, sont accrochés les portraits des dessinateurs tués le 7 janvier 2015 à Charlie Hebdo : Charb, Wolinski, Honoré, Tignous et Cabu. Mercredi dernier, jour de l’ouverture du procès, l’hebdomadaire a choisi de republier les caricatures de Mahomet. Un choix que soutient Guy Hennequin, le co-président du centre.

 

Écouter le podcast

 

Le centre international du dessin de presse prépare d’ailleurs une exposition autour des 50 ans de Charlie Hebdo, à la fin du mois. Sur les murs, des Unes retraceront l’histoire du journal. A découvrir également, le bureau de Wolinski donné par la veuve du dessinateur.

Le centre pourrait aussi devenir, à moyen terme, un musée national du dessin de presse et de la caricature. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, l’a annoncé le 1er septembre. Une annonce saluée par Guy Hennequin, qui se veut tout de même prudent.

Écouter le podcast

 

Le centre organise son traditionnel salon du visible du 26 septembre au 4 octobre avec entre autre, l’exposition sur Charlie Hebdo, mais aussi des dessins de caricaturistes étrangers notamment sur l’actualité, le covid-19 et le confinement.