Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Haute-Vienne : un homme toujours disparu suite à un incendie dans une usine

27 octobre 2017 à 09h49 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Capture d'écran d'une vidéo Youtube / Matt Brown ©

Un incendie d'une rare ampleur s'est déclaré hier en Haute-Vienne

A des kilomètres à la ronde, les habitants et riverains ont du être très étonnés voire choqués du dégagement de fumée en provenance de la petite commune Meuzac en Haute-Vienne. En effet, un incendie d’une rare violence s’est déclenché dans une usine du village, l’usine Minerva Oil (Une usine de conditionnement d’huile de moteu). De nombreuses explosions ont aussi été entendues.

Une erreur technique pourait être responsable du départ de feu :

Selon les premiers éléments de l’enquête l’intervention d’un plombier serait à l’origine du départ de feu. L’incendie aurait démarré suite à l’explosion d’une cuve et l’embrasement de plusieurs autres. L’incendie était d’une telle ampleur que des pompiers ont du venir en renfort de Corrèze et de Charente pour circonscrire les flammes.

Des mesures de sécurité mises en place :

Rapidement, les quinze personnes travaillant sur le site ont été évacuées. Les habitants des maisons aux alentours ont aussi été évacués vers la salle des fête du village, qui se trouvait tout de même à une quarantaine de kilomètres de Meuzac, au sud de Limoges. Les riverains non évacués sont restés confinés chez eux sur ordre de la préfecture.

Pendant plusieurs heures, la Préfecture du département a choisi de fermer tous les accès à la commune de Meuzac, à plusieurs kilomètres aux alentours, pour des raisons de sécurité.

Cependant, le maire du village a tenu a rappeler qu’il n’y avait aucun risque chimique suite à l’incendie survenue dans l’usine. Les pompiers ont quand même envoyé un véhicule spécialisé pour les risques technologiques.

Certains médias ont annoncé une personne décédée dans cet incendie, mais cette information n’a pas été confirmée par la préfecture.

Une personne travaillant sur le site a été déclarée disparue ( «portée manquante »), il s'agirait du plombier.