Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Il dépense 1 million d’euros pour un personnage de jeu, son ami le brade par erreur à 500 euros

27 novembre 2019 à 18h15 Par A.L.
Photo d'illustration - Heureusement, Lu Mou a pu récupérer son personnage après avoir porté plainte.
Crédit photo : Pixabay

Un joueur chinois de jeux vidéo a prêté son personnage d’une valeur de plus d’un million d’euros à un ami. Malheureusement, au moment de lui rendre, cet ami a fait une grave erreur de frappe et l’a revendu 500 € à un autre joueur.

Lu Mou, un Chinois passionné par les jeux vidéo se souviendra très (très) longtemps de sa mésaventure. Très fortuné, il a dépensé quelque 10 millions de yuans soit un peu de plus de 1,3 million d'ueros, afin de développer un personnage dans le jeu vidéo en ligne Justice Online, comme le rapportent nos confrères anglophones CNN et The Independent, relayant des informations du site internet chinois Abacus. À force de passer du temps sur ce jeu en ligne, Lu Mou rencontre alors virtuellement un autre joueur appelé Li Mousheng. Les deux hommes deviennent amis dans la vraie vie à tel point que Lu accepte de le laisser jouer avec son personnage à un million d'euros, via un identifiant téléphonique.

Le personnage vendu par erreur à 500 euros

Malheureusement les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. En effet, pour transférer officiellement le personnage à son ami Li Mousheng, Lu Mou a dû passer par une plateforme en ligne spécialisée dans la vente de ces personnages de jeux vidéo. Li et Lu conviennent alors de le mettre au prix de 388.000 yuans (environ 50.000 euros), soit une somme élevée afin de dissuader les autres gamers en ligne de l’acheter. Li se charge de la mise en vente du personnage de son ami sur le site en question : épuisé après avoir joué toute la nuit, il se trompe de deux zéros. Ainsi, au lieu de taper la somme de 388.000 yuans, le jeune homme saisit 3.880 yuans, soit environ seulement 500 euros. Le personnage est alors vite acheté par un autre joueur qui saisit d'emblée cette aubaine.

La justice s'en mêle

Hors de lui en découvrant que Li Mousheng a vendu le personnage, Lu Mou porte plainte contre lui et contre la société NetEase dans le but de récupérer son bien. La plateforme réfute toute responsabilité dans l’affaire : elle se contente de mettre les acheteurs et les vendeurs en relation et n’intervient ni dans les prix ni dans les transactions. L’acheteur, un autre joueur chinois du nom de Li Moulong, indique que achat est légal et refuse de rendre le personnage. L’affaire finit par être portée devant le tribunal du comté de Hongya, dans le Sichuan, qui invite les trois hommes à une conciliation. Résultat : au bout de trois heures de débat, un accord est obtenu. Lu Mou se voit restituer son personnage tandis que l'acheteur, Li Moulong obtient 90.000 yuans, soit 11.600 euros environ, de dédommagements versés par le propriétaire initial. Il aura gagné plus de 12 000 € en un clic. Li Mousheng a quant à lui rien gagné. Il a même perdu un ami..