Jean Castex : quand le Premier ministre reçoit 80 petites culottes à Matignon (vidéo)

FORUM
Jean Castex reçoit des petites culottes à Matignon.
Crédit: Benoît Granier / Matignon

20 avril 2021 à 14h12 par A.L.

80 gérantes de magasins indépendants de lingerie ont décidé de protester contre la fermeture de leurs boutiques, jugées comme étant des commerces "non essentiels", en envoyant des petites culottes au Premier ministre Jean Castex.

Jean Castex vit un drôle de troisième confinement ! Le Premier ministre français a en effet reçu près de 80 petites culottes à Matignon. La raison ? L'action "culottée" de 80 gérantes de magasins indépendants de lingerie qui ont décidé de protester contre la fermeture de leurs boutiques - qualifiées comme des commerces "non-essentiels" - en envoyant strings, tangas et culottes à Jean Castex.



Une action culottée



En effet, depuis le 3 avril dernier, leurs magasins ont du tirer leur rideau jusqu'à nouvel ordre. Nathalie Paredes, la gérante d'une boutique de lingerie à Lyon, a donc décidé d'exprimer son mécontement à sa manière. Cette commerçante, qui s'interroge sur le fait que les vendeurs de slips ne soient pas essentiels au même titre que les "fleuristes, libraires, coiffeurs ou encore disquaires", a alors lancé le mouvement Action culottée.


"Non, mettre une culotte tous les matins n’est pas à reléguer au second plan, on a tout à fait le droit d’être ouvertes", expliquent Nathalie et ses confrères. "Les études montrent que ce n’est pas dans les commerces indépendants que le risque de transmission est le plus élevé", continuent-elles. 




@mmetoutlemonde21

Action Culottée ! �xÈxÈ�xÈxÈ�xÈxÈ #pourtoi #pourtapage #actionculottee #matignon #castex #bisous


'� son original - Mme Toutlemonde


















"On a trouvé ça rigolo et plein de sens d’envoyer une culotte au gouvernement pour lui dire que nous n’étions pas contentes", a confié Nathalie. Pour l'heure, Jean Castex n'a pas réagi à cette revendication pour le moins originale.