Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

KKK : polémique autour d’une « surprise » signée Kinder

20 janvier 2019 à 17h37
Crédit photo : Pixabay - PixellWunder - Image d'illustration

Pour fêter ses 50 ans, le fabricant Kinder ne s’attendait pas à déclencher un tel scandale !

Pour saluer son demi-siècle d’existence, Kinder souhaitait créer une surprise un peu spéciale. Cachée dans ses célèbres œufs au chocolat, une figurine aux formes inspirées d’un œuf, aux couleurs de la marque allemande. De sa main gauche, le petit personnage affiche un pouce levé alors que, dans la main droite, il tient trois ballons. Chacun de ces ballons affiche la première lettre de la marque Kinder. Certains consommateurs y ont vu une référence au KKK, le Ku Klux Klan, l’organisation américaine revendiquant la suprématie blanche, et connue pour ses actions xénophobes et racistes.

Sur les réseaux sociaux, les premières photos liées à cette figurine étaient apparues il y a de nombreuses semaines. Récemment, les réactions de consommateurs du monde entier ont repris après le signalement d'une maman, en Australie. Elle avait décidé de s'adresser directement à l'entreprise.



Selon le site australien Kidspot, Kinder à tenu à s’expliquer sur la présence des trois ballons tenus par le personnage : « … Il a été initialement conçu avec un ballon portant la lettre K. Cependant, deux autres ont été ajoutés pour fournir une structure plus robuste, car la sécurité et la qualité de nos jouets sont de la plus haute importance. Nous n’avions absolument aucune intention de nous associer au Ku Klux Klan et nous nous excusons sincèrement auprès de nos consommateurs pour toute infraction non intentionnelle commise.”

Kinder a également ajouté que le jouet, qui faisait partie d’une édition limitée, avait été abandonné et que les stocks étaient retirés du marché pour être détruits.