Info locale

L’anesthésiste soupçonné de 24 empoisonnements doit séjourner dans la Vienne

17 mai 2019 à 15h52 Par Benoît Hanrot
Crédit photo : Wikimedia Commons

Frédéric Péchier n’est pas derrière les barreaux. Cet anesthésiste de Besançon a été placé sous contrôle judiciaire. Un contrôle judiciaire qu’il passera loin de la Bourgogne-Franche-Comté, dans la Vienne.

L’anesthésiste de Besançon, mis en examen cette semaine pour 24 empoisonnements, a finalement été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. L’homme va séjourner dans la Vienne, au domicile de ses parents à Mignaloux-Beauvoir. Pendant toute sa durée, il a interdiction d’exercer et l’obligation de quitter Besançon. Selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, 7 cas d’empoisonnements lui ont été imputés en 2017, 17 nouveaux cas cette année. On ne connaît pas encore les raisons de son geste. De son côté, le parquet a indiqué qu’il allait faire appel de cette décision. Il avait requis son placement en détention provisoire.