Info locale

Le maire d’Orléans dément les accusations du Canard Enchainé

12 juin 2019 à 17h25 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Vibration

Un article du Canard Enchainé, publié ce mercredi 12 juin, épinglait les dépenses en voyages et en nuits d’hôtel du maire d’Orléans, Olivier Carré. Ce dernier s’est exprimé devant la presse ce mercredi, pour démentir point par point.

Le maire d’Orléans a en effet souhaité démentir les accusations dont il fait l’objet, par l’hebdomadaire satirique. À commencer par cette histoire d’achat de voiture. Il précise en effet qu’aucune voiture n’a été changé à son arrivée, mais bien après, et qu’elle n’a pas coûté 46 000 euros, comme le précisait le journal, mais 38 093 euros précisément. Olivier Carré a ensuite poursuivi son discours (à retrouver en podcast ci-dessous) en énonçant point par point les éléments rapportés par Le Canard Enchaîné, et en faisant un démenti.

Concernant Madame Goepfert, il précise qu’elle n’est pas numéro 2 mais numéro 4 et que son salaire n’a pas bougé. Olivier Carré a également démenti, notes de frais à l’appui, avoir séjourné au Majestic, mais au Mariott de Nice, ou encore avoir loué une « belle voiture » qui était en réalité une Fiat 500.

Le maire d’Orléans a multiplié ses arguments, expliquant alors comment on en est venu là. Selon lui, tout serait parti d’une rumeur, lancée par « une personne qui veut (me) nuire ». Trois journalistes auraient demandé à La Commission d’accès aux documents administratifs, l’ensemble des factures du maire. Sur ces trois journalistes, seul celui du Canard Enchainé aurait sorti un article. « Le vrai truc c'est d'avoir fait un article sur une rumeur sans la vérifier (…) les faits ne sont pas ceux qui ont été rapportés ». Selon Olivier Carré, le contexte de début de campagne électorale pour les municipales ne serait pas anodin. Il précise toutefois qu’il reste candidat à sa succession.

 

L’intégralité du discours d’Olivier Carré :

Écouter le podcast