Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le père du « bébé dans le coffre » ne s’était rendu compte de rien

14 novembre 2018 à 08h38 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixnio ©

C’est une affaire dramatique qui est actuellement jugée devant la cour d’assises de Corrèze, à Tulle. Une famille au cœur d’un drame familial, doit s’expliquer concernant la naissance d’un enfant qui a passé une partie de sa vie dans le coffre d’une voiture.

Dans le Limousin, aujourd’hui va se poursuivre le procès de l’affaire du « bébé dans le coffre ». Hier, lors du second jour du procès, le père de l’enfant, qui vivait avec la mère de la fillette sous le même toit avec leurs autres enfants, a déclaré qu’il ne savait rien de la naissance ni de l’existence de cette fillette. Il roulait même la voiture et ne s’était rendu compte de rien. Il pensait que l’odeur nauséabonde dans le véhicule provenait de la moisissure des tapis. Il s’agissait en fait du nourrisson, prénommé Serena, qui vivait en partie dans le coffre, baignant dans ses excréments et entourée d’asticots. La fillette, aujourd’hui âgée de 7 ans, aurait vécu dans ses conditions les deux premières années de sa vie.

La mère de Serena serait une bonne mère de famille :

Le père de famille a aussi déclaré que la mère de l’enfant était une bonne maman avec les autres enfants du couple. Aujourd’hui doit se dérouler l’interrogatoire approfondi de la mère de l’enfant. Selon un expert psychiatre, la mère de famille aurait fait un « déni de grossesse absolu » ainsi qu’un déni au-delà de la naissance.