Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le président du SCO Angers accusé d’agressions sexuelles

05 février 2020 à 08h36 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Le Stade Raymond Kopa, à Angers.
Crédit photo : Commons - AURELXV3PRO

Saïd Chabane, le président du SCO Angers, est accusé d’agressions sexuelles par une salariée du club.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet d’Angers à l’encontre de Saïd Chabane, le président du club de football du SCO Angers. L’homme d’affaires est accusé d’agressions sexuelles aggravées et de harcèlement sexuel par une salariée du club, qui a déposé plainte en janvier, révèlent nos confrères de RMC. Saïd Chabane, qui a été placé en garde à vue ce mercredi 5 février, se serait collé à des jeunes femmes pour leur toucher les fesses, les seins et les parties intimes.

Saïd Chabane nie les faits

Le SCO Angers a réagi à travers un communiqué. Saïd Chabane "conteste formellement toutes les allégations portées contre lui et apportera à la Justice tous les éléments permettant de rétablir la vérité et de préserver son honneur. Déterminé à voir reconnaître son innocence, il est confiant dans l’issue de l’enquête à laquelle il coopère totalement." L’homme d’affaires est à la tête du club angevin depuis 2011. Il a racheté le SCO Angers pour 1,7 million d’euros. Âgé de 55 ans, il est également PDG d’un groupe agroalimentaire spécialisé dans les rillettes.