Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le tourisme troglodytique, spécialité de l’Anjou !

01 août 2019 à 06h00 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Anjou Tourisme

Connaissez-vous le troglodytisme ? C’est l’une des spécialités en Anjou, dans le Maine-et-Loire, à savoir des lieux construits dans la roche. Aujourd’hui, cela représente une part importante dans l’économie du département.

À la différence des grottes, où le creusement est naturel, les lieux troglodytiques ont été façonnés par l’homme, et cela remonte à de très nombreuses années ! En effet, dès la période d’invasion des vikings, les habitants des bords de Loire se sont réfugiés dans la plaine, et ont creusé des souterrains refuges, qui ont notamment servi pendant les guerres de religion.

Aujourd’hui, ces lieux existent toujours, et se visitent ! Le Maine-et-Loire en a fait un atout touristique. On dénombre plus de 28 sites touristiques aménagés dans les espaces troglodytiques, et notamment des hôtels, maisons d’hôtes, gîtes, ou encore restaurants ! La plus grande concentration de troglodytes en Europe, se trouve entre Saumur et Angers.

Pour les visiteurs, c’est l’occasion de découvrir un tourisme insolite, et notamment autour de la gastronomie. Précisions d’Hélène Ramsamy, responsable communication d’Anjou Tourisme :

 

Écouter le podcast

 

Si au XXème siècle les habitants avaient tendance à délaisser les maisons troglodytiques, ces dernières ont été réinvesties dans les années 70, 80 ou 90. Et aujourd’hui, les touristes peuvent même y séjourner :

 

Écouter le podcast

 

Producteurs de pommes tapées, artistes  et artisans… ces maisons construites dans la pierre abritent de nombreuses activités, ouvertes aujourd’hui aux visiteurs. Une offre importante est en effet proposée, et les retombées économiques ont lieu toute l’année ; ces lieux se visitant été comme hiver. Exemple notamment avec le seul zoo troglo au monde, le Bioparc de Doué-la-Fontaine, deuxième site le plus fréquenté du département avec 240 000 visiteurs accueillis par an.

Pour découvrir tous les lieux troglodytiques de l’Anjou, rendez-vous sur le site d’Anjou Tourisme.