Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Les dons de spermatozoïdes et d’ovocytes trop faibles en Centre-Val de Loire

13 novembre 2020 à 14h04 Par Alicia Méchin
Image d'illustration / Les dons de spermatozoïdes et d’ovocytes trop faibles en Centre-Val de Loire
Crédit photo : Pixabay

Les dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Centre-Val de Loire ne suffisent pas aujourd’hui à répondre aux besoins. L’agence de la biomédecine lance une campagne nationale de sensibilisation du 16 novembre au 6 décembre 2020

Près de 5000 couples en France, touchés par l’infertilité, sollicitent chaque année un don d’ovocytes ou de spermatozoïdes. En Centre-Val de Loire, les donneurs sont en hausse, avec 62% de donneurs en plus entre 2015 et 2018. Dans le détail, pour l’année 2018, 41 femmes ont donné des ovocytes dans la région, quand 46 couples ont bénéficié d’au moins une assistance médicale à la procréation avec don d’ovocytes. 136 couples étaient par ailleurs en attente d’un don. Toujours en 2018, 14 hommes ont donné des spermatozoïdes, quand 71 couples ont bénéficié d’au moins une aide à la procréation avec don de spermatozoïdes.

L’offre est donc très faible par rapport à la demande. Une des raisons qui explique cela serait l’absence d’information. Selon le baromètre d’opinion réalisé par l’Agence de la biomédecine en 2020, seules 27% des personnes sondées se disent bien informées sur le don de gamètes. L’Agence de la biomédecine, en lien avec les centres de dons, lance donc une nouvelle campagne nationale du 16 novembre au 6 décembre 2020 afin de sensibiliser et d’informer sur le don de gamètes.

Pour tout savoir sur le don de gamètes, rendez-vous sur les sites www.dondovocytes.fr ou www.dondespermatozoides.fr. À noter qu’en 2018, 9 enfants sont nés grâce à un don d’ovocytes, et 37 grâce à don de spermatozoïdes.