Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les pâtisseries nous rendraient plus heureux !

27 octobre 2017 à 11h25 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay

Notre gourmandise nous apporterait beaucoup de bienfaits

Selon des psychologues, la pâtisserie aurait de nombreux bienfaits. Eh oui… réaliser des pâtisseries (et les manger aussi bien sûr) aurait des effets bénéfiques sur notre santé. Les personnes qui aiment créer des desserts, des gâteaux et autres sucreries saisissent n’importe quel prétexte pour saisir leur rouleau à pâtisserie. Mais faire de la pâtisserie,c'est surtout faire plaisir aux autres et à soi-même ! On vous explique pourquoi.

Un plaisir... d’équipe !

Eh oui, un gâteau ça se partage ! Lorsque vous avez la chance de partager vos créations avec vos enfants, épouse, mari, vos collègues ou vos amis cela vous procurerait une multitude de bienfaits sur le plan psychologique.

Selon Donna Pincus, maître de conférences en psychologie et en sciences du cerveau : «  La pâtisserie permet aux gens d'exprimer leur créativité ». C’est une forme d’exutoire, un moyen de s’exprimer, une activité anti stress et elle peut aussi aider à chasser les pensées négatives : " Cela requiert une attention totale. Il faut mesurer, se concentrer physiquement pour étaler la pâte. Si on focalise son attention sur les odeurs et les saveurs, sur le fait d'être présent à ce qu'on est en train de confectionner, on agit en pleine conscience et cela peut aider à réduire le stress",

En somme, cuisiner des pâtisseries pour les autres nous aiderait à exprimer tous ces sentiments. D’ailleurs, dans de nombreuses cultures, il est courant d’apporter à manger à une personne triste ou à une personne qui vient de perdre un être cher. La nourriture est une manifestation d’amour dans de nombreux pays.

Un professeur de psychologie à l’université de Massachussets a déclaré : "Confectionner des mets peut aider les personnes qui ont du mal à exprimer leurs sentiments avec des mots à témoigner leur gratitude, leur reconnaissance ou leur compassion".