Info générale

Les smartphones entrent dans la lutte contre le Coronavirus

02 avril 2020 à 17h44 Par Gianni CASTILLO
Le gouvernement aimerait créer une application pour détecter les personnes contaminées.
Crédit photo : Pixabay

C’est la grande question de ces derniers jours. Le gouvernement va-t-il utiliser nos téléphones portables pour pister la population ? La réponse est non, ce dispositif est beaucoup trop invasif dans la vie privée et est interdit par la loi. Comment faire alors ?

Hier soir à l’Assemblée Nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a proposé la création d’une application. Celle-ci serait téléchargeable à titre volontaire -comme l’exige la législation européenne sur les données personnelles-. Elle permettrait de recevoir une notification si lors de notre déplacement, une personne contaminée a croisé notre chemin.

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, s’est montré favorable au développement de ce procédé. Bien sûr, pour que cette application ait une réelle utilité, elle doit être téléchargée par le plus de personnes possible. Elle utiliserait le Bluetooth de votre téléphone qui peut se connecter à des objets relativement proches. Allez-vous la télécharger ?