Limoges: 200 migrants dorment dehors

FORUM
Crédit: Wikimedia commons

11 décembre 2017 à 9h12 par Benoit Billot

Ils sont 200 migrants à n'avoir aucun moyen d'hébergement en Haute-Vienne. Le collectif Chabatz d'Entrar tire la sonnette d'alarme.

La situation est très critique, surtout dans ces moments où le froid redouble fortement d’intensité. En Haute-Vienne, il y aurait environ 200 migrants qui dormiraient dans la rue d’après le collectif venant en aide aux migrants Chabatz d’Entrar. Ce groupe est connu pour s’être rassemblé le 9 février dernier en faveur des réfugiés.

Le collectif a exigé que chacun de ces migrants devait avoir un toit pour dormir. Aujourd’hui, aucun d’entre eux n’aurait le moyen d’être hébergé. Les solutions sont maigres. Certains n’ont pas d’autres choix que de dormir dans la rue avec des températures avoisinant les zéro degré ces temps-ci. Le collectif donne l'alerte et espère changer cela rapidement !