Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Limoges : un homme décédé, contaminé par la rage transmise par une chauve-souris

06 janvier 2021 à 10h57 Par Lucie Claussin
Seuls trois cas de transmission ont été confirmés en Europe depuis plus de 40 ans.
Crédit photo : Pixabay ©

Fait rarissime, un homme est décédé en Haute-Vienne après avoir contracté la rage.

Un patient décédé au CHU de Limoges en août 2019, avait été contaminé par la rage, transmise par une chauve-souris. Après analyses d’échantillons de son cerveau, l'établissement a découvert a posteriori que cet homme ayant succombé à une encéphalite d’origine inconnue, avait contracté la rage.

Ce serait une première en France métropolitaine depuis cinquante ans et seuls trois cas en Europe de transmission par une chauve-souris ont été confirmés depuis les années 80, selon nos confrères du Populaire du Centre.

Le Centre national de référence de la rage a, en effet, confirmé que le décès de ce patient était lié à la transmission du virus de la rage par une chauve-souris.