Info locale

Limoges : un trafic de stupéfiants perturbe le quotidien du quartier Jean-Jaurès

16 mai 2019 à 16h16 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Police Nationale de Limoges

Un individu de 23 ans a été interpellé mardi dernier. Il est suspecté d’avoir opéré un trafic de stupéfiant dans des halls d’immeuble, dans le quartier Jean Jaurès à Limoges.

Début mai, les riverains et commerçants de la rue Fourie et de la rue Jean Jaurès à Limoges avaient saisi les services de Police, pour dénoncer des nuisances sonores et hygiéniques, dans des halls d’immeuble. Ils font alors part de nombreuses allées et venues et des squats dans ces immeubles, dues à un trafic de produits stupéfiants. Le tout créant un sentiment d’insécurité notamment pour les personnes les plus âgées.

Le 14 mai dernier, au cours d’un contrôle de véhicule, les policiers de la BAC ont alors interpellé un Limougeaud de 23 ans, qui ressortait comme étant le vendeur de drogue dans ce quartier du centre-ville. Une perquisition au domicile du conducteur a permis la découverte d'un petit coffre fort contenant 670 grammes de résine de cannabis et un révolver calibre 8 mm non approvisionné. Deux jeunes majeurs de 19 ans qui dormaient au domicile du mis en cause au moment de la perquisition étaient également interpellés et placés en garde à vue. Ils ont par la suite été mis hors de cause.

Le conducteur a nié tout trafic malgré les éléments matériels prouvant le contraire, comme des messages sur son téléphone portable. L’individu a finalement avoué se livrer au trafic de résine de cannabis, d'herbe et de cocaïne depuis 9 mois. Il a indiqué aux enquêteurs avoir écoulé 6 kilos de résine de cannabis, 10 grammes de cocaïne et de l'herbe à la demande d’une quinzaine de clients pour un bénéfice total de 6000 Euros.

Le Limougeaud a été déféré au parquet de Limoges ce jeudi, en vue d'une comparution immédiate au Tribunal Correctionnel.