Info locale

Loir-et-Cher : 3000 canards abattus en raison de la grippe aviaire

10 octobre 2019 à 15h33 Par Alicia Méchin
Un foyer de grippe aviaire a été détecté dans un élevage situé à La-Marolle-en-Sologne, dans le Loir-et-Cher.
Crédit photo : Pixabay

Un foyer de grippe aviaire a été détecté dans un élevage situé à La-Marolle-en-Sologne, dans le Loir-et-Cher. La décision a été prise d’abattre 3000 canards de l’élevage.

L’information avait été révélée en début de semaine par la préfecture du Loir-et-Cher. Un foyer d’influenza aviaire a été détecté dans un élevage du département. Le foyer avait toutefois été désigné « faiblement pathogène ». Toutefois, pour éviter tout risque de contamination, les services de l’État ont décidé de faire euthanasier tous les canards de l’élevage, soit 3000 bêtes. Selon La Nouvelle République, cet abattage aura lieu dans les prochains jours.

Pour rappel, l’influenza aviaire ne présente aucun risque pour la santé humaine. La préfecture avait tout de même décidé d’interdire tous les rassemblements avicoles dans le département pendant 30 jours. Cela a également entrainé l’annulation de la bourse d’oiseaux de Morée, qui devait se tenir les 12 et 13 octobre.