Info locale

Loir-et-Cher : une ancienne religieuse dévoile avoir été agressée sexuellement 30 ans après

05 septembre 2019 à 15h28 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Elle est désormais limougeaude. Une ancienne religieuse du Loir-et-Cher a signalé à la justice blésoise qu’elle avait été victime d’une agression sexuelle il y a trente ans. Elle tente aujourd’hui de faire entendre sa voix et dénonce le silence de l’Eglise.

Il y a trente ans, une ancienne religieuse du Loir-et-Cher a été victime d'une agression sexuelle lorsqu’elle était sein au sein de la communauté des Béatitudes. Trente ans après les faits, elle a décidé de briser le silence en avril dernier en déposant plainte auprès des autorités. Et selon France 3 Centre-Val de Loire, une autre potentielle victime, également identifiée dans le département, s'est manifestée. Toutes deux accusent le même prêtre : un certain Jacques Marin, la soixantaine à l’époque. Pour l’ancienne religieuse, l’homme d’église aurait agi lors d’une confession, utilisant sa verve et son éloquence pour obtenir ce qu’il souhaitait. De son côté, le procureur de la République de Blois a lancé une enquête préliminaire.