Info locale

Loiret : le patron du Factory interpellé pendant le concert des Poetic Lovers  

17 juin 2019 à 08h57 Par Lucie Claussin
Crédit photo : Pixabay ©

Un lieu mythique de l’Orléanais a vu sa soirée quelque peu chamboulée ce week-end à l’occasion du concert des Poetic Lovers.

Le patron du Factory, un célèbre bowling de l’Orléanais, situé à Saint-Denis-en-Val a été placé en garde à vue vendredi soir. Le gérant du complexe de loisirs a en effet maintenu un concert des Poetic Lover, un groupe mythique des années 90, pourtant interdit par arrêté municipal. Le concert n’avait pas été déclaré en préfecture, mais a pu tout de même se tenir, en présence d’environ 500 personnes.

Pendant le concert du groupe Poetic Lover, une cinquantaine d'hommes de la Sûreté Départementale ont pris possession des lieux et ont emmené le patron des lieux au commissariat à l’issue de la soirée. Il a été mis en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui et non-respect d'une décision de fermeture administrative. Sa garde à vue a été prolongée de 24 heures samedi soir.

Le concert avait été interdit car la mairie craignait pour la sécurité, puisque depuis la fin du mois de janvier, le Factory fait l’objet d’un avis de fermeture concernant l’activité Jump park. L’établissement avait reçu un avis défavorable de la part de la commission de sécurité en raison de la qualité de la mousse utilisée qui, d’après les pompiers, est très inflammable.