Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Loué sur Airbnb, son appartement sert au tournage d’un film porno vu plus de 3 millions de fois

17 janvier 2020 à 17h00 Par A.L.
Une propriétaire du 16ème arrondissement de Paris a eu une désagréable surprise sur Airbnb.
Crédit photo : Pixabay

Une propriétaire d'un appartement du 16ème arrondissement de Paris a eu la désagréable surprise de découvrir que son logement, loué via la plateforme Airbnb, avait servi, sans son autorisation, de décor pour un film pornographique.

Louer son appartement peut parfois réserver de drôle de surprises. Entre les fêtes trop bruyantes ou les locataires peu respectueux du mobilier, les propriétaires font souvent face à des désillusions. C'est justement ce qui est arrivé à cette propriétaire du 16ème arrondissement de Paris qui a découvert que son appartement de 45 mètres carrés situé au 7ème étage d'un immeuble entre Auteuil et Porte de Saint-Cloud avait servi de lieu de tournage pour un film pornographique, comme le relate Le Figaro.

"Nuisances sonores importantes d'ordre sexuel"

En effet, la jeune femme de 35 ans a appris que ses voisins se sont plaints auprès du gardien pour des faits déroulés au sein de son appartement. "Ils ont été dérangés par des nuisances sonores importantes d’ordre sexuel", a-t-elle expliqué au journal. Choquée, elle cherche et trouve sur le site pornographique Jacquie et Michel une "vidéo de 50 minutes", vue plus de trois millions de fois, affirme le quotidien où elle reconnaît sans mal l’intérieur de son logement et sa terrasse. Contactée par Le Figaro, la plateforme de location a déclaré n’avoir "aucune tolérance pour ce type de comportement". "Nous avons retiré le compte du voyageur (de la locataire) de la plateforme et apporté notre assistance à l’hôte lorsque le cas a été porté à notre attention", a affirmé Airbnb. de son côté, la propriétaire a fait appel à un huissier pour constater les faits et porter plainte contre la société de production et l’actrice du film étant à l’origine de la location. Airbnb lui a également versé une indemnité de 3740 euros au titre des dommages matériels, car après cette découverte, la jeune femme a préféré changer certains meubles comme son canapé et son tapis.