Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Maine-et-Loire : 315 bovins maltraités retirés d’une exploitation agricole

25 février 2020 à 16h24 Par Guillaume Pivert
313 bovins ont été recueillis par une autre exploitation du département pour y être notamment soignés.
Crédit photo : Pixabay

315 bovins maltraités ont été retirés à leur éleveur jeudi 20 février à May-sur-Èvre près de Cholet.

Au début du mois de février, l’agriculteur contrôlé par les services vétérinaires du département s’était vu intimé l’ordre de se séparer d’une partie de son troupeau. En cause, les conditions sanitaires déplorables dans la ferme. Certains animaux étaient selon l’association l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) extrêmement sales et amaigris. Le taux de mortalité dépassait les 20%. L’homme qui travaille seul sur son exploitation n’a pas réagi. La préfecture a donc décidé de lui retirer son cheptel.

Comme l’OABA l’explique sur son site, les retraits d’animaux « constituent alors la solution ultime », justifiés par la mise en danger des bêtes en raison de leur délaissement « abandon de soins, absence de nourriture et d’abreuvement ».

313 des 315 bovins ont été accueillis dans une autre ferme du département conventionnée par l’OABA où ils vont notamment recevoir des soins. Un a été euthanasié, l’autre trop affaibli laissé sur place.