Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Manifestations des lycéens dans le Cher et l’Indre, frayeur à Tours

11 décembre 2018 à 11h52 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : wikipédia

Armes factices, personnes (faussement) blessées, individus en tenues paramilitaires. Tout ceci semblait pourtant vrai pour les élèves du lycée Grandmont qui manifestaient encore jeudi dernier. Il s’agit en réalité d’un exercice, dont personne n’avait, semble-t-il, eu vent au préalable.

Ce matin, les lycéens ont poursuivi l’appel à manifestation lancé par leurs syndicats pour bloquer les lycées et protester contre de nombreuses réformes. Une opération « mardi noir » qui a été suivie dans le Cher et l’Indre, loin de la situation tumultueuse subie par les jeunes tourangeaux la semaine dernière. Jeudi dernier, le lycée Grandmont à Tours a vécu une journée mouvementée. Selon la Nouvelle République, en pleine manifestation des lycéens et des gilets jaunes, les élèves ont fait face à un exercice de simulation organisé dans le cadre d’une formation à la prévention des risques terroristes, le tout sans avoir été prévenu au préalable. La direction du lycée a indiqué qu’elle n’était pas au courant du déroulement de cet exercice.