Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Momo Challenge : le jeu dangereux sur WhatsApp qui a déjà fait un mort

18 août 2018 à 12h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

Les adolescents adorent se faire peur. Même si la peur va parfois un peu trop loin.

Les jeunes se jettent dans les salles de cinéma dès qu’un film d’horreur sort. Le frisson, l’angoisse…c’est de l’adrénaline pour ces jeunes cœurs en quête d’émotions fortes. Un dernier défi mis en place il y a quelques mois va néanmoins peut-être un peu trop loin.

Momo Challenge : l’effroi fait son show

Le Momo Challenge est la dernière trouvaille du monde de la peur. Il faut d'abord être inscrit sur l’application WhatsApp sur votre téléphone. Vous enregistrez un numéro de téléphone particulier, et vous vous retrouvez en communication avec une certaine Momo, dont la photo de profil est basée sur une œuvre effrayante du studio Linkfactory appelée "La Maman oiseau".

Momo n’a rien de l’amie qui vous veut du bien. Elle, elle va plutôt vous menacer, vous harceler en vous appelant au milieu de la nuit et même vous envoyer des photos à caractère violent et gore. Le grand jeu des adolescents est donc de se challenger à enregistrer le numéro de Momo dans leur téléphone et de résister aux atrocités qu’elle peut leur envoyer. Sauf que Momo va parfois trop loin en demandant à ses interlocuteurs de se suicider, ce qu’a fait une jeune Argentine de 12 ans. La police aurait retrouvé de nombreuses discussions dans son téléphone qui iraient dans ce sens.

Personne ne sait qui se cache derrière ce jeu macabre, même si les numéros associés aux comptes de Momo semblent tous venir du Japon, de Colombie et du Mexique. Toute cette mascarade servirait surtout à vos interlocuteurs à pirater vos téléphones. Un jeu à s’adonner à vos risques et périls.