Info locale

Naufrage du Grande America : la Charente-Maritime en pré-alerte

14 mars 2019 à 15h32 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Wikimedia Commons

L’inquiétude pour les autorités françaises après le naufrage du Grande America. Des nappes d’hydrocarbures ont été observées à 200km du littoral de la Charente-Maritime. Ces dernières pourraient atteindre la côte et notamment l’île d’Oléron d’ici dimanche ou lundi.

Le ministre de la transition écologique a confirmé ce jeudi que des nappes de pétrole pourraient toucher le littoral atlantique dimanche ou lundi après le naufrage du Grande America en début de semaine. Un incendie s’est déclaré à bord du bateau dimanche soir aux alentours de 20h. L’équipage a été évacué le lendemain avant que l’épave ne coule au fond de l’océan le mardi. Le navire italien était parti de Hambourg en Allemagne. Il transportait 365 conteneurs dont 45 de matières dangereuses ainsi que des milliers de véhicules en direction de Casablanca au Maroc. Pour le député du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin, il faut aller plus loin en matière de réglementation du transport de marchandise au niveau européen.

Sur terre, le plan Polmar Terre sera activé demain en Nouvelle-Aquitaine par la préfecture de la Charente-Maritime ainsi qu’en Gironde. Il prévoit la mise en place de moyens anti-pollution et l’organisation d’opérations de reconnaissance.