Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Neuvième édition du Festival de Loire à Orléans

18 septembre 2019 à 07h00 Par Etienne Escuer
Le festival de Loire à Orléans en 2017.
Crédit photo : Commons - Fab5669

Le festival de Loire est de retour à Orléans ce mercredi 18 septembre, et jusqu’à dimanche.

Après une édition 2017 qui a attiré plus de 700.000 visiteurs, le Festival de Loire s’installe pour une neuvième édition sur les quais orléanais. Jusqu’à dimanche, il sera possible de découvrir plus de deux cents bateaux et aller à la rencontre de 700 mariniers. A quelques semaines du Brexit, nos amis britanniques sont mis à l’honneur, puisque la Tamise est l’invitée d’honneur cette année. La décoration en bord de Loire devrait donc prendre des accents « british ».

 

Parmi les animations de cette édition 2019, un spectacle de bateaux avec ambiance sonores et mise en lumière, vendredi 20 septembre, sur la Loire, à 22h. Le lendemain, à 22h30, c’est un spectacle pyro-musical qui est prévu sur le fleuve. Enfin, la grande parade se tiendra dimanche 22 septembre à 15h. Cette année, le public pourra d’ailleurs approcher les bateaux au plus près grâce à une nouveauté, explique Martine Grivot, l’adjointe en charge du Festival à Orléans.

Écouter le podcast

A noter que le festival ne devrait pas être beaucoup perturbé par la sécheresse qui touche le département cette année. Des pompes ont été installées pour remplir sur un kilomètre le canal d’Orléans, à sec depuis plusieurs semaines. Les animations pourront donc se tenir comme prévu, selon Martine Grivot.

Écouter le podcast

Deux concerts auront également lieu pendant le festival. Jeudi, le duo Madame Monsieur, qui avait représenté la France à l’Eurovision l’année dernière, se produira à 20h. Dimanche, Renan Luce viendra clôturer en musique le festival. Plus tôt dans la journée, à 11h, 30.000 canards en plastique seront lâchés sur le fleuve, pour une course géante, dont les bénéfices seront reversés à des associations caritatives.