Orléans : des assesseurs recherchés pour les élections régionales et départementales

FORUM
Les communes peinent à trouver des volontaires pour tenir les bureaux de vote.
Crédit: Rédaction / Alicia Méchin - Image d'illustration

1er juin 2021 à 8h26 par Etienne Escuer

Comme de nombreuses autres communes, Orléans est confrontée à un manque d'assesseurs pour les prochaines élections régionales et départementales.

De nombreux assesseurs sont toujours recherchés pour les élections départementales et régionales, les 20 et 27 juin, dans la plupart des communes. A Orléans, par exemple, il manque une centaine de personnes pour tenir les bureaux de vote sur les 264 nécessaires.

Les partis politiques n’ont toujours pas fourni de listes de volontaires, et la tenue des scrutins qui mobilisent traditionnellement peu, fin juin, aux beaux jours, n’aide pas. « Le fait que l’on manque d’assesseurs à trois semaines du scrutin, c’est monnaie courante », rappelle Kathalyne Patou, directrice accueil, état civil et citoyenneté à la ville d’Orléans. « Mais là, avec ce double scrutin, l’effet est démultiplié ». Qui dit "deux scrutins" dit, en effet, "deux bureaux différents" et donc "deux fois plus d’assesseurs nécessaires".

Autre difficulté : le contexte sanitaire. Le gouvernement avait ouvert il y a quelques semaines la vaccination pour les assesseurs, mais cela ne semble pas avoir eu le succès escompté. « Certaines personnes, notamment âgées, peuvent avoir des appréhensions à être confrontées à beaucoup de monde dans un lieu clos, même vaccinées », admet Kathalyne Patou.

 

Écouter le podcast

 

Quel est le rôle des assesseurs ?

Concrètement, à quoi servent les assesseurs ? « Ils accompagnent le président du bureau de vote dans la tenue du bureau », détaille Kathalyne Patou. « Ils sont là pour faire signer la liste d’émargement, estampiller la carte d'électeur ou vérifier que l’électeur est bien inscrit sur la liste électorale. » Seule condition pour devenir assesseur (une mission bénévole) : être inscrit sur la liste électorale de la commune.

 

Écouter le podcast

 

Pas besoin de faire une croix sur votre dimanche entier, la mairie tient compte de vos disponibilités si vous vous portez volontaire. « On peut être disponible pour un ou deux tours, à la journée ou à la demi-journée, par exemple de 8h à 13h ou de 13h à 19h », explique la directrice accueil, état civil et citoyenneté à la ville d’Orléans. « Les personnes présentes l’après-midi participent aussi au dépouillement le soir. » Pour s’inscrire, il suffit de prendre contact avec le service élection de la mairie d’Orléans.

 

Écouter le podcast

 

Qu’arrivera-t-il s’il manque des assesseurs le jour-J ? A la mairie d’Orléans, l’hypothèse n’est pas envisagée, confie Kathalyne Patou, qui assure que les bureaux seront complets. Sachez tout de même que le code électoral prévoit que des électeurs soient réquisitionnés en cas de besoin.

I