Info locale

Orléans, Tours, Poitiers… l’UNEF dénonce le coût de la vie étudiante

16 août 2019 à 16h39 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Pixabay

L’ UNEF a dévoilé son enquête annuelle sur le coût de la vie étudiante en France. Cette année encore, une augmentation des frais est à prévoir.

L’Union Nationale des Étudiants de France (UNEF) publie sont enquête sur le coût de la vie étudiante, et premier constat : il augmente de 2,83% pour cette rentrée 2019 ! Une étude qui permet une nouvelle fois à l’UNEF de pointer du doigt ces dépenses trop importantes, qui entrainent une augmentation de la précarité étudiante.

Dans le détail, l’UNEF note une augmentation globale de 2,97% du prix du logement étudiant ; de 1,60% au CROUS et de 3,86% des loyers dans le parc privé. Le parc privé concerne la grande majorité des étudiants. La hausse des loyers s’établit à 2,8% en Province, contre 5,18% en région parisienne. En moyenne, pour les grandes villes universitaires (Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse et Paris), cette hausse s’établit à 3,29%.

Dans d’autres villes, la hausse est un peu moins importante, même si elle est notable. Exemple avec Orléans, où une hausse de 2,51% est enregistrée entre la rentrée 2018 et la rentrée 2019, passant d’un prix moyen de 398 euros à 408 euros. Autres villes dans le classement de l’UNEF :

La Rochelle : hausse 0,64%, passant de 467 euros à 470 euros

Tours : hausse de 1,55%, passant de 388 euros à 394 euros

Angers : hausse de 2,22%, passant de 361 euros à 369 euros

Poitiers : hausse de 3,01%, passant de 332 euros à 342 euros

Limoges : hausse de 2,10%, passant de 334 euros à 341 euros

Paris reste la grande ville la plus chère, avec un loyer moyen de 873 euros. Les frais d'inscription à l'université augmentent également, à hauteur de 0,28%, et le prix du repas au restaurant universitaire augmente quant à lui en moyenne de 1,54% après trois années de gel.

L’UNEF note également une hausse des prix des transports. Orléans fait alors partie des villes où les prix augmentent le plus, avec une hausse de 2,03% pour la rentrée 2019.