Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Pays de la Loire : une cellule de crise pour les agriculteurs victimes du gel

14 avril 2021 à 14h55 Par Alicia Méchin
Une cellule de crise a été mise en place pour les agriculteurs victimes du gel.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

La présidente de la région Pays de la Loire, Christelle Morançais, a annoncé en début de semaine la mise en place d’une celle de crise à destination des agriculteurs victimes du gel. Une bonne nouvelle pour Albert Richard, président de la coopérative des Vergers d’Anjou.

Ces dernières nuits sont éprouvantes pour les 200 arboriculteurs de Maine-et-Loire qui, comme les viticulteurs, luttent depuis la semaine dernière contre le gel pour sauver leurs récoltes. Ils utilisent les mêmes outils pour protéger leurs exploitations, comme l’aspersion d’eau. Explications d’Albert Richard, producteur sur Corzé et président de la coopérative des Vergers d’Anjou :

 

Écouter le podcast

 

Albert Richard espère que le plus dur est passé, tout en ayant en mémoire le gel historique du 21 avril 1991. Mais cette année, les dégâts s’annoncent tout de même conséquents. Les aides de l’état vont être indispensables.

 

Une hausse des prix à prévoir

Si les récoltes sont mauvaises, le consommateur devra s’attendre à moins de fruits, à des prix plus chers cet été sur les marchés : 

 

Écouter le podcast

 

La présidente du conseil régional des Pays de la Loire a donc annoncé la création prochaine d’une cellule de crise. Elle devrait réunir l’ensemble des acteurs du monde agricole pour faire un état des lieux de la situation, et voir quelles aides pourront être débloquées.

Le Premier ministre, Jean Castex, a de son côté annoncé « des enveloppes exceptionnelles » pour aider les agriculteurs.

Des propos recueillis par Annie Guinhut.