Peuplier, un village éthique et responsable va s’installer à Limoges

FORUM
Peuplier devrait ouvrir au printemps 2022, avenue Maréchal Delattre-De-Tassigny.
Crédit: Peuplier DR

5 mai 2021 à 5h00 par Guillaume Pivert

Une professeure de yoga et un ancien handballeur professionnel sont à l'origine de ce lieu de vie et de rencontres mêlant sport, santé et écologie. Il doit ouvrir au printemps 2022.

La graine a été semée, ne reste plus à Peuplier qu’à pousser. Ce village éthique et responsable va voir le jour d’ici l’an prochain à la place d’une ancienne concession de motos, avenue Maréchal Delattre-de-Tassigny, près de l’A20.


Ses créateurs, Lola Moro, professeure de yoga et de danse et Baptiste Calandre, ancien handballeur professionnel, planchent dessus depuis plus de trois ans. « Eco-anxieuse, je me questionnais sur comment faire quelque chose pour la planète et le bien-être en général », explique Lola Moro.

 

Un lieu intergénérationnel 

« Le bâtiment sera rénové de façon éco-responsable » dit Baptiste Calandre. « On sera autonome en énergie avec des panneaux solaires, on aura des récupérateurs d’eau pour le potager, etc », ajoute-t-il. A l’intérieur, de nombreuses activités seront proposées, détaille Lola Moro.

 

Écouter le podcast

 

« On vise l’intergénérationnel avec la crèche, mais aussi en proposant des activités pour les seniors », indique la professeure de yoga. La structure emploiera neuf salariés. La micro-crèche et les cabinets de santé, eux, seront loués.

Le budget global est estimé à 1,8 millions d’euros HT. Une grande partie est financée par l’emprunt, mais Lola Moro et Baptiste Calandre ont été contraints de lancer une campagne de financement participatif.

 

Écouter le podcast

 

« Le peuple y est »

Un mystère demeure encore quant au nom du village. Pourquoi peuplier ? « La symbolique de l’arbre est très importante de par le côté nature et vert de notre projet mais aussi pour les ramifications, que plusieurs activités cohabitent et que ça soit cohérent », explique Baptiste Calandre.

Les rencontres permises par le lieu, sont également une source d’inspiration. « Il y a le jeu de mots "le peuple y est" mais le peuplier, c’est aussi l’arbre de la liberté à la Révolution, c’était ce que plantaient les Grecs dans l’Agora », abonde-t-il.

Si tout va bien, Peuplier devrait ouvrir ses portes en avril 2022.

I