Poitiers : prison avec sursis pour les occupants d’une mosquée

FORUM
Crédit: Pixabay

8 décembre 2017 à 9h27 par Benoit Billot

Cinq militants du groupe Génération identitaire ont été jugé par le Tribunal de Grande instance de Poitiers. Ils avaient investi le chantier d'une mosquée en construction.

L’occupation du chantier de cette mosquée de Poitiers va leur coûter particulièrement cher. Ils étaient au nombre de cinq à être jugé pour être aller sur le chantier d’une mosquée. En tout, on comptait pas moins de 73 militants du groupe Génération identitaire (un mouvement d’extrême droite) à s’être rendu sur ce chantier. Ils avaient prononcé des chants à l’encontre de la communauté musulmane entre autre.

Benoît Vardon, serait le fondateur de ce groupe et était jugé parmi les cinq membres. Il a été condamné pour délit de provocation à la haine raciale. Il a écopé d’un an de prison avec sursis tout comme les quatre autres personnes qui étaient poursuivies pour haine raciale et dégradation de biens appartenant à autrui. 40 000 euros d’amende ont été attribués au cinq prévenus dont 10 000 euros à l’association.